Hélène Dor utilise son art comme remède à l'hôpital d'Avranches

Qui n’aime pas écouter de la musique ? La musique exerce une influence sur notre comportement, aide à gérer nos émotions, incite à la prise de décision, etc. Elle est également un outil thérapeutique très appréciée à l'hôpital d'Avranches. Allons à la découverte de cette pratique.

Un soutien moral pour les patients et les soignants

Après plus d'an de pandémie, les soignants sont épuisés psychologiquement. Pour leur apporter un peu de soutien, la direction de l'hôpital d'Avranches décide d’inviter la chanteuse Hélène Dor pour un instant musical très appréciée par le personnel et les malades. 

Accompagnée par Thomas au son, l'artiste vient livrer des chansons et un peu de bonheur au personnel et aux malades dans le hall d'accueil de l'hôpital d'Avranches. Pendant une demi-heure, avec leur masque sur le nez, patients et soignants oublient leurs maux, le temps d'un moment agréable de musique.

La musique comme remède

La chanteuse qui utilise son art comme remède en cette période de crise, a été invitée par la direction du centre hospitalier d'Avranches-Granville pour une série de mini-concerts dans les différents services. La chanteuse s’enthousiasme et remarque les bienfaits que la musique a apporté à tout un chacun à travers l’ambiance magique qui s’était installé.

Après le hall, la direction, la maternité et l'une des résidences pour seniors gérées par l'hôpital, pour d'autres moments de partage ont accueilli la chanteuse. Chansons douces pour les nouveau-nés et leurs parents, standards de la chanson française pour les ainés : de 0 à 99 ans, la magie semble avoir opéré !

Une bouffée d'oxygène pour tous

Selon les infirmières, cette musique remonte le moral, elle permet de s’évader pour un instant et d’oublier la situation difficile que représente la pandémie. Après plus d'un an de lutte contre le Covid, l'équipe soignante apprécie cette bouffée d'oxygène. Cette initiative a été acclamé et a permis au patient ainsi qu’au personnel soignant de se distraire.

C’est un plaisir partagé par Hélène Dor qui s'adresse à eux en leur affirmant sa joie de partager avec eux ce moment de bonheur. Elle rajoute être de tout cœur avec les soignants qui continue de travailler pendant que presque tout le monde ne le fait plus. Cette initiative devrait être mise en place dans la majorité des hopitaux en vue de la prochaine fête de la musique.